Des temps difficiles

Publié le par Léopold Guyot

Des temps difficiles

L'apôtre Paul écrivait à Timothée : "Sache bien que des temps difficiles nous attendent. La période finale de l’histoire de ce monde sera une époque périlleuse et trouble." 2 Timothée 3:1 (version Parole Vivante de A.Kuen)

Dans les articles concernant le retour du Seigneur Jésus-Christ, je cite les événements qui se produiront et je décris les situations qui en découleront.

Dans le présent texte, je rappelle surtout certaines difficultés rencontrées par ceux qui croient vraiment en Christ et dans sa Parole, qui ont décidé de lui rester fidèles.

Vivre sa foi sans compromis dans le monde est déjà un combat permanent et normal, mais ce qui l'est moins c'est la difficulté de plus en plus grande à vivre l'amour fraternel sincère avec ceux et celles qui se proclament disciples de Christ.

Un examen lucide et sans concession met en évidence des situations et des comportements qui apparaissaient déjà au début de l'histoire de l'Eglise, qui vont en s'amplifiant à l'approche de l'avènement du Seigneur Jésus-Christ.

L'iniquité grandissante engendre le refroidissement de l'amour de Dieu, la prolifération de prédicateurs séducteurs détourne de nombreuses personnes de la foi de l'Evangile et enfin l'attachement aux choses de la terre étouffe l'espérance du royaume de Dieu.

Il en résulte une forme de religion pratiquée par des gens qui ont l'apparence de la piété, mais sans la vérité qui en fait la force. 2 Timothée 3:2

Le Nouveau Testament Parole Vivante , de A.Kuen, traduit le passage où l'apôtre Paul écrit à Timothée de la façon suivante :

Certes, ils resteront attachés aux traditions extérieures de la religion et, pour sauver la façade, garderont l’apparence de la piété, mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force, ils ne lui laisseront exercer aucune influence sur leur vie ; aussi leur conduite démentira–t–elle leur profession de foi. 2 Timothée 3.5 (Parole Vivante)

Ce que dit aussi le Seigneur Jésus de certaines personnes :

Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. Matthieu 15:8

Des apparence trompeuses

Le culte que célébrait le peuple d'Israël, établi selon les instructions données par Dieu à Moïse, était grandiose, avec ses prêtres, ses chanteurs, ses sacrifices, ses offrandes de parfum et autres cérémonials.

Les hommes peuvent être impressionnés par ce genre de célébration, comme ce qui se déroule dans les religions et au cours de certains rassemblements. Cependant Dieu ne se laisse pas berner par les apparences !

L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. 1 Samuel 16:7

Il faut que ceux qui adorent Dieu l’adorent en esprit et en vérité. Jean 4:24

Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. 1 Jean 3:18

Dieu disait au peuple d'Israël :

Votre piété est comme la nuée du matin, Comme la rosée qui bientôt se dissipe. Osée 6:4

Le mot piété signifie le respect envers Dieu. Il est très souvent utilisé dans les lettres que les apôtres adressent aux disciples de Christ. Il exprime une juste relation avec le Seigneur dans la foi et le respect de ses instructions. La force de la piété réside dans la sincérité du cœur.

La vraie piété est le résultat d'une foi sincère et d'un amour vrai envers Dieu et le Seigneur Jésus-Christ, inspirés par le Saint-Esprit et la Parole de Dieu.

Le but du commandement, c’est une charité venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère. 1 Timothée 1:5

Or dans les derniers temps la piété est seulement religieuse et superficielle, l'amour se refroidit et certains abandonnent la vraie la foi de l'Evangile sous l'influence de gens séducteurs, des faux prophètes, des faux docteurs, des prédicateurs qui tordent le sens des Ecritures.

Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.
Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Matthieu 24:11

Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.
Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux.
Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. 2 Pierre 2.1

Le Seigneur dit au responsable de l'Eglise de Sarde, dans le livre de l'Apocalypse :

Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. Apocalypse 3.1

Parfois les œuvres des églises peuvent faire croire qu'elles sont vivantes, mais ce n'est qu'une apparence !

Il y a beaucoup d'activités, d'initiatives et de pratiques nouvelles parmi ceux qui confessent croire en Jésus-Christ. On pourrait penser que les églises ne se sont jamais si bien portées, mais il ne faut pas se fier à ce qui se voit !

Il est important de savoir que Dieu ne regarde pas les choses de la même manière que nous ! L'être humain se laisse impressionner par ce qui frappe le regard, mais Dieu connait la réalité. Il a dit au prophète Samuel qui considérait la taille d'un frère de David comme un élément déterminant au choix de Dieu :

Ne te laisse pas impressionner par sa mine et sa taille imposante, car je ne l’ai pas choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes ; les hommes s’arrêtent aux apparences, mais moi je vois jusqu’au fond du coeur. 1 Samuel 16:7

Jésus, le Seigneur des églises, a un regard pénétrant qui va bien au delà de ce qui est humainement visible.

Ainsi, toutes les Eglises reconnaîtront que je connais les pensées et les désirs les plus secrets des hommes. Apocalypse 2:23

Nous, nous jugeons selon ce que nous voyons, mais le Seigneur juge avec vérité. Il nous faut acquérir la sagesse d'en haut qui permet de discerner les fruits de la vraie foi.

C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. Matthieu 7.20

Les jours difficiles

Une des difficultés des temps qui précèdent immédiatement l'avènement du Seigneur Jésus-Christ, c'est le temps de l'attente, quand se prolongent l'iniquité, l'injustice, le malheur dans un monde en souffrance, et parmi les croyants l'hypocrisie, le mensonge, la superficialité des relations, les fausses doctrines, les faux miracles, les faux prophètes et prophétesses, les faux apôtres, etc.

Le Seigneur nous a prévenus :

Il dit aux disciples: Des jours viendront où vous désirerez voir l’un des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez point.
On vous dira: Il est ici, il est là. N’y allez pas, ne courez pas après.
Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Luc 17:22

Beaucoup de personnes se laissent influencer et courent dans des rassemblements où ils se passe toujours des choses apparemment extraordinaires, mais la plupart du temps ce n'est que du spectaculaire trompeur !

Je pense souvent à mes amis, frères et sœurs isolés, qui se bagarrent avec l'incrédulité ambiante, les tentations, les doutes, les épreuves, la maladie, les conflits familiaux, les difficultés professionnelles, et souvent ajouté à cela, le rejet pour incompatibilité de profil "chrétien d'église" !

La solution pour garder la paix de Dieu c'est de trouver refuge auprès du Père des miséricordes, le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction. 2 Corinthiens 1.

Alors lorsque nous entendons dire, le Seigneur est là bas ou encore là-bas... sachons qu'il est aussi avec nous, près de nous, même si nous sommes seuls.

Le bon Berger connait chacune de ses brebis, il se préoccupe particulièrement de celles qui sont faibles, malades, blessées, éloignées, isolées et parfois perdues.

Le Seigneur Jésus-Christ et ses prophètes ont annoncé des temps difficiles, nous devons en tenir compte !

Ces temps seront difficiles pour tous, mais particulièrement pour les vrais disciples du Seigneur Jésus-Christ.

Ce qui pourrait étonner c'est le déclin spirituel des églises. Il apparait déjà dès le début. Nous le constatons en lisant les avertissements, les recommandations ou les réprimandes des apôtres dans leurs lettres et par les paroles du Seigneur lui-même qui s'adresse par son serviteur Jean aux responsables des églises mentionnées dans l'Apocalypse.

Soyons vigilants, prudents et confiants. C'est lorsque les moments seront les plus sombres qu'apparaitra soudainement le Seigneur Jésus-Christ dans sa gloire pour rassembler ses élus.

Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.
Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. Matthieu 24.29

La priorité

Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!
C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi.
Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.
Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l’Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards.
C’est pourquoi, ceignez les reins de votre entendement, soyez sobres, et ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, lorsque Jésus-Christ apparaîtra.

Léopold Guyot, pasteurweb

Publié dans Saine spiritualité

Commenter cet article